Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 20:36

Philippe Lapin parle.

A presque 4 ans (plus que quelques jours), vous me direz, c'est un peu normal.

Il écorche encore quelques sons, certaines syllabes sont inversées, mais il s'exprime plutôt bien, et plutôt sur tous les sujets. 

C'est même un bonheur de converser avec lui, surtout quand il nous lâche des perles qui nous font pleurer de rire. 

Et pourtant cela n'a pas toujours été le cas. 

Discuter avec Philippe a même été une épreuve pendant une longue période. 

Ca a commencé peu de temps après la naissance de Cécile et Alexandre, il avait alors 2 ans, il s'est mis, du jour au lendemain, à bégayer.

Mais vraiment. 

A ne pas réussir à se faire comprendre et à en pleurer de frustration. 

Au début, ça nous a fait rire. On s'en est (gentiment) moqués, on l'a imité. 

Grave erreur. Le bégaiement, c'est du sérieux. 

Sans se focaliser dessus non plus, pour ne pas le stigmatiser et éviter qu'il continue à bégayer juste pour qu'on s'occupe de lui. Oui, un enfant de 2 ans n'est pas QUE mignon, il est aussi intelligent, sinon c'est pas drôle... 

Papa Lapin et Maman Lapin se sont documentés sur la question, puisque tous leurs remèdes de grand-mère n'y faisaient rien. Philippe Lapin bégayait toujours. 

Ils ont lu beaucoup d'articles sur internet qui les ont bien éclairés sur la question. (Merci Mr Google)

Ils ont adopté la conduite à tenir dans ce cas de figure. 

On ne rit pas (même si c'est drôle), on brieffe les préados pour qu'ils ne rient pas (bêtement) non plus et ne l'imitent pas. 

On l'écoute, comme si de rien n'était. Quand on a compris où il veut en venir (la plupart du temps on comprend), on l'aide un peu (sans finir la phrase pour autant), en général ça débloque la syllabe, comme un gravillon qu'on ôterait d'un mécanisme et qui permettrait soudainement aux rouages de continer à tourner.

La meilleure façon de combattre le bégaiement, c'est de faire semblant de ne pas le combattre.

Que s'estil passé dans la tête de ce petit garçon ? Qu'essayait-il de nous dire ?

Ce trouble passager du langage était un signal d'alerte, auquel nous avons tenté de répondre du mieux que nous pouvions. En lui accordant du temps au moment où il en avait besoin, en essayant d'apaiser son tempérament naturellement anxieux et méticuleux, en aménageant autour de lui un cadre plus serein, moins stressé.  

Et, naturellement, au bout de quelques semaines, c'est passé tout seul.

Chez Philippe c'est passé. Avec de petits soubresauts de temps en temps, encore aujourd'hui, des voyelles un peu longues quand il est fatigué, mais rien de comparable à ce que l'on a connu. 

Il a échappé à ce handicap, parce qu'on l'a pris au sérieux, sans lui laisser le temps de s'installer.

Mais combien d'enfants s'y sont enlisés, traînant ce boulet jusqu'à l'âge adulte parfois, les coupant du monde et d'une vie sociale épanouie ?

 Bonus Culture G : On sait, depuis le sublime "Discours d'un Roi", que Georges VI était bègue. Mais ce qu'on connait moins, c'est le nombre impressionnant de personnalités touchées par ce trouble de la diction : Einstein, Louis Jouvet, Marylin Monroe, Bruce Willis ! Allez voir sur wikipedia, la liste est impressionnante !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure 06/02/2013 13:06

C'est rigolo mon fils a bégayé à peu au même âge, pourtant, pas de circonstance particulière... En fait, son cerveau allait plus vite que les mots qui du coup se bousculaient pour sortir et il
bégayait. On a fait comme vous, on a fait comme si, et attendu que ça passe. Mais le jour où c'est sorti, aïe aïe aïe, quelle pipelette!!!! Le bon côté, tu as raison, c'est qu'une fois ce cap
passé, on rigole bien!!!

Soso 05/02/2013 20:59

Quel personnage que ce Philippe Lapin! Si déterminé et pourtant si sensible, si indépendant et pourtant si câlin. Et puis j'ai toujours adoré sa façon de m'appeler. Trop chou!

Maman Lapin 09/02/2013 19:04



Bonzour TOPI ! CA VA TOPI ? 



lion 05/02/2013 17:16

bravo.c est en effet cette adaptation de l environnement que l on preconise ds notre prise en charge orthophonique ds le cadre d une prevention contre l'installation d un begaiement.

Maman Lapin 09/02/2013 19:03



Salut Helene ! 


Comment ça va ? Toujours à Lille ? 


J'ai vu par hasard aujourd'hui un reportage sur des parents d'un petit garçon de 4 ans qui bégaie depuis 1 an. Le pauvre bout'chou ressemblait étrangement à Philippe. Ils sont dans une vraie
détresse. Je suis soulagée d'être sortie de cette histoire sans dommages.



linlin 04/02/2013 21:54

Bravo pour la volonté de toute la famille , afin que Philippe retrouve la légèreté de cette si belle langue qu'est le français!

Maman Lapin 09/02/2013 19:01



Merci Linlin !



Dans la famille Lapin, il y a...

Ca01H

Phot1.png

...un papa, une maman

et 6 enfants !

Famille1.png

Camille, Jean-Baptiste, Pierre, Philippe,

Cécile et Alexandre.

  Vous êtes chez eux,

soyez les bienvenus !

lapins-17.gif

Papa lapin à la guitare

Ca02H

 


La tristitude de la famille Lapin # concours... 

Ca01H

Une Recherche ?

Lectures en cours

Terrier embelli par